Vaisselle végétale

areca

Une feuille utilisée

Les feuilles d’Areca


Les feuilles utilisées pour la confection de la vaisselle végétale viennent du palmier Areca ou Aréquier.

Ce palmier est cultivé pour ses fruits, utilisés en Asie comme médecine et légère drogue récréative. C’est la noix de bétel, aussi connue comme noix d’areca (Areca nut)

Sans être spécialistes de la question, nous pensons qu’il peut y avoir une confusion terminologique car le bétel est une plante différente dont les feuilles sont utilisées depuis la fondation de la médecine ayurvédique.

Ces feuilles de bétel servent à entourer la noix d’areca concassée avec du citron et de la chaux. Cela forme une petite chique (« paan » en Inde), vendue sur les étals et qui est mastiquée comme un chewing-gum. D’où peut-être la confusion..

Les feuilles de l’Areca (1 à 2 m de long) sont groupées en une touffe terminale juste au dessus d’une sorte de bourrelet.
Elles se renouvellent par l’intérieur de ce tube et les feuilles extérieures se fanent et tombent. Elles se présentent sous une forme blanche ou nervurée, concave et ligneuse. Ramassées elles sont mises en ballot et transportées jusqu’aux ateliers.

Les Ateliers


Notre partenaire est un atelier familial.
On trouve aussi du travail à façon, machines et feuilles étant fournies à une famille payée à la pièce.
Ce n’est certes pas ce que nous préférons.

Les feuilles viennent du Kerala et du Tamil Nadu. Cependant celles de l’Etat voisin du Karnataka sont réputées pour être plus blanches. Ce qui était autrefois un sous-produit est devenu un complément de revenus… et les prix montent !!

Arrivées à l’atelier, les feuilles sont simplement lavées à l’eau et triées selon leur qualité (il y a un marché domestique de vaisselle de petite qualité). Le traitement est simple : les feuilles sont présentées dans une petite presse hydraulique (les anciennes étaient à vis), avec deux moules, mâle et femelle chauffés par une résistance. Une fois la presse fermée, quelques secondes suffisent et à l’ouverture de la presse une assiette est née.

Les bords seront ensuite affinés et les assiettes seront lustrées à la brosse douce. Avant emballage elles seront passées dans un tunnel Ultra Violets aux vertus bactéricides. Sans autre traitement, elles arriveront sur votre table.

Nous proposons un marquage à chaud personnalisé au nom de votre marque, de votre établissement ou d’un événement. Consultez-nous.

Comme il est dommage de proposer des produits organiques respectueux de l’environnement dans un emballage synthétique, nous proposons un emballage en sac coton qu’il est possible de marquer (à l’encre végétale) au nom de votre marque. Consultez-nous.

Presse

Une presse hydraulique

boite-savon

Une boîte à savon personnalisée

Processus de fabrication

Le cercle vertueux du bio-dégradable

Produits vaisselle-bio